Appareil photo Fujifilm X100T

face, Le Fujifilm X100T equipe du 1er "telemetre electronique" au monde, du capteur X-Trans CMOS II format APS-C, du processeur de traitement d'images EXR IIAprès le X100, traçant ainsi une nouvelle voie sur le marché des « compacts premium » et le X100S, renouvelant le capteur, le processeur et le viseur hybride. Aujourd’hui, le X100T, la troisième génération de la série X100, évolue en prenant en compte les retours adressés par nos utilisateurs en termes notamment de qualité d’image, de viseur et de fonctionnalités.

Equipé du 1er « télémètre électronique » au monde, du capteur X-Trans CMOS II format APS-C, du processeur de traitement d’images EXR II à grande cadence et d’un l’objectif 23mmF2, le X100T propose une qualité d’image exceptionnelle !

Le « viseur hybride » le plus évolué au monde Pour la première fois

dessus, Le Fujifilm X100T equipe du 1er "telemetre electronique" au monde, du capteur X-Trans CMOS II format APS-C, du processeur de traitement d'images EXR II

Il est, désormais et pour la première fois, possible de réaliser une mise au point manuelle précise directement avec le viseur optique. Le X100T peut afficher simultanément la zone de mise au point et projeter une partie du viseur électronique – correspondant au zoom de la zone de netteté – au sein de la visée optique. Il suffit de tourner la bague de mise au point de l’appareil photo pour avoir une visée de type « télémètre mécanique ». Il est en outre possible d’utiliser les modes « peaking » ou « Stigmomètre numérique » et de modifier le grossissement de la zone de mise au point. Le viseur optique propose également la correction de parallaxe en temps réel pour un cadrage plus précis. L’erreur de parallaxe, qui se produit sur les gros plans, étant ainsi automatiquement corrigée, il n’est plus nécessaire de recadrer après la mise au point. La visée électronique est plus confortable grâce à l’affichage « Temps réel » et un contrôle automatique de la luminosité.

·         Une meilleure maniabilité avec une bague d’ouverture incrémentée par 1/3 IL, une molette de commande, un sélecteur multidirectionnel et sept touches de fonction

·         Nouveau mode de simulation de film « Classic Chrome », fruit de 80 années d’expérience dans la photographie

Les modes de simulation reproduisent les tonalités complexes de couleurs, des ciels aux bleus profonds et lumineux et des verdures saturées. Le mode « Classic Chrome » a été ajouté à la série. Il propose des tons doux ainsi qu’une riche et chaude reproduction chromatique, à la façon des meilleurs films inversibles couleur de l’âge d’or de la photographie argentique.

Caractéristiques principales

derriere, Le Fujifilm X100T equipe du 1er "telemetre electronique" au monde, du capteur X-Trans CMOS II format APS-C, du processeur de traitement d'images EXR II

Le « viseur hybride » le plus évolué au monde

Pour faciliter la mise au point manuelle en visée optique, la zone de mise au point sélectionnée est agrandie puis projetée – grâce à une partie du viseur électronique – en bas à droite du viseur optique. La mise au point, précédemment difficile avec le viseur optique, est dorénavant très facile, comme avec un télémètre mécanique, et bénéficie du très grand confort du viseur optique du X100T.

Les fonctions « Peaking » (Focus Peak Highlight) et « Stigmomètre numérique » (Digital Split Image) sont activables sur la zone agrandie, et le grossissement de cette zone de mise au point peut être modifié.

  • Par rapport au X100S, la couverture de l’image est passée de 90% à 92%.
  • La correction de parallaxe a été ajoutée pour assurer une mise au point plus précise. La parallaxe – la différence entre le cadrage affiché et le cadrage réel des gros plans – est automatiquement corrigée en temps réel. Le recadrage après la mise au point n’est donc plus nécessaire.

Modifications apportées au viseur électronique

vue droite, Le Fujifilm X100T equipe du 1er "telemetre electronique" au monde, du capteur X-Trans CMOS II format APS-C, du processeur de traitement d'images EXR II

 

  • Grâce à un contrôle automatique de la luminosité du viseur, sa visibilité a été améliorée dans diverses conditions, autant pour les scènes lumineuses en extérieur que pour les scènes sombres en intérieur.
  • La visée à l’écran « Live View display » peut être mise en mode « Aperçu de l’image final » (Preview Pic. Effect), un mode qui permet de voir les effets sélectionnés sur l’appareil photo tels que les modes de simulation de film. Il est aussi possible d’avoir une visée à écran plus naturelle, proche d’une vision à l’œil nu, en désactivant cette option.
  • S’affichant à la plus grande cadence possible, l’image dans le viseur est plus fluide en cas de faible luminosité.
  • Le temps d’affichage, un problème inhérent aux viseurs électroniques, a été considérablement réduit.

Une opérabilité optimisée

  • Le X100T est doté de 7 touches Fn, chacune d’elles étant personnalisable. Le bouton Q à l’arrière permet une plus grande personnalisation de l’appareil photo : les 16 fonctions peuvent être choisies selon les préférences de l’utilisateur.
  • Sur les précédents modèles X100, le réglage de l’ouverture par incrément de 1/3 IL ne pouvait se faire qu’avec le levier de commande arrière. Il peut désormais se faire directement avec la bague d’ouverture. La molette de correction d’exposition a été étendue à ±3 IL. De même, le levier arrière a été remplacé par une molette de commande, et l’ajout d’un sélecteur multidirectionnel améliore considérablement la maniabilité
  • L’écran LCD arrière a été transformé en un moniteur de 1,04 million de points de 3 pouces, améliorant considérablement la visibilité et le confort.
  • Le capot et la semelle font appel à un alliage de magnésium moulé sous pression pour lui offrir un design précis, léger et extrêmement robuste. La surface bénéficie d’un revêtement spécial pour un toucher Premium.
  • La finition extérieure est en cuir synthétique antidérapant, un matériau robuste et résistant.
  • La bague d’ouverture, la molette de vitesses d’obturation et la molette de correction d’exposition ont été finement rainurées pour améliorer la prise en main et offrir une superbe finition.

Doté de l’obturateur électronique le plus rapide à 1/32000 s pour étendre la plage de prise de vue

  • Un obturateur électronique entièrement silencieux, permettant des vitesses d’obturation jusqu’à 1/32 000 s a été ajouté. Il est désormais possible de prendre des photos avec une faible profondeur de champ en ouvrant totalement le diaphragme sur les pentes enneigées ou à la plage sous des ciels ensoleillés. Fonctionnant sans aucun élément mécanique, l’obturateur électronique sera un partenaire silencieux très apprécié. Photographier en toute discrétion des animaux ou des enfants endormis devient un vrai plaisir.

Nouveau mode de simulation de film « Classic Chrome »

  • Les modes de simulation de film, une exclusivité de Fujifilm, reproduisent les rendus de couleurs des plus beaux films argentiques. Ils permettent de reproduire des tonalités complexes de couleurs, les ciels aux bleus profonds et lumineux et les arbres aux verts saturés. Le mode « Classic Chrome » complète la série actuelle. Il délivre des tons doux ainsi qu’une reproduction chromatique riche et chaude, à la façon des meilleurs films inversibles couleur de l’âge d’or de la photographie argentique.

Vidéo Full HD avec le capteur X-Trans CMOS II

Appareil photo Fujifilm X 100T

  • Les cadences de prise de vue(s) peuvent être sélectionnées entre 60 i/s, 50 i/s, 30 i/s, 25 i/s et 24 i/s pour des vidéos Full HD, supportant les formats d’image vidéo utilisés partout dans le monde.
  • Une première mondiale: Des vidéos filmées avec le viseur optique ! Les vidéos peuvent être filmées avec le viseur optique, tout comme avec une caméra.
  • Les modes de simulation de film peuvent être utilisés en enregistrement vidéo pour bénéficier d’effets couleur créatifs.
  • Il est également possible d’utiliser le mode d’exposition manuel durant la prise de vue vidéo, permettant de modifier l’ouverture et la vitesse d’obturationen cours d’enregistrement vidéo. La sensibilité devra être réglée avant de débuter l’enregistrement.
  • Le mode vidéo dispose d’un fort débit de l’ordre de 36 Mo/s, permettant de capturer plus de détails dans l’image.
  • Une mise au point ultra-rapide et ultra-précise est rendue possible grâce à l’autofocus hybride intelligent basculant de l’autofocus à détection de phase à l’autofocus à détection de contraste selon la scène, même pendant la capture vidéo. La mise au point manuelle est bien entendu disponible.

Wi-Fi intégré pour photographier depuis votre smartphone ou votre tablette.

  • Via l’application FUJIFILM « Camera Remote » sur votre Smartphone ou votre tablette – téléchargeable gratuitement – vous pouvez commander l’appareil à distance avec de multiples contrôles de l’appareil photo. Cette fonctionnalité est idéale pour beaucoup de prises de vue, comme les photos de groupes, les autoportraits ou les photos d’animaux dans leur habitat naturel.
  • Les photos et les vidéos peuvent être transférées simplement vers votre Smartphone. Vous pouvez parcourir, sélectionner et importer vos photos et vidéos avec votre smartphone sans avoir à vous tracasser par l’entrée d’un identifiant ou d’un mot de passe. Il est également possible d’ajouter sur l’image des informations de localisation acquises par le Smartphone.
  • Des photos peuvent être envoyées directement de l’appareil photo vers l’imprimante Instax SHARE pour bénéficier de tirages instantanés Instax au format mini.
  • Le transfert Wi-Fipermet également de sauvegarder sans fil les données de l’appareil photo sur un ordinateur.

Un système ultra-performant garant d’une superbe qualité d’image et d’une extrême réactivité

La superbe qualité d’image et les possibilités de traitement ultra-rapides héritées du X100S : un capteur X-Trans CMOS II de format APS-C, un processeur EXR II – comme moteur de traitement d’image – et un l’objectif FUJINON 23mmF2.

  • Le capteur X-Trans CMOS II du X100T de 16,3 mégapixels contrôle l’effet de moiré et la génération d’artéfacts colorés via une matrice de filtres couleur spécifique X-Trans dans laquelle les pixels RVB sont disposés de façon pseudo- aléatoire. Cette configuration élimine la nécessité de recourir à un filtre passe-bas. En combinaison avec le moteur de traitement d’image, le processeur EXR II, il permet d’obtenir des images naturelles avec des niveaux impressionnants de netteté et quasiment sans bruit.
  • Grâce à un niveau de bruit très bas aux sensibilités élevées, le X100T propose un réglage de sensibilité extrême. Le bruit, réduit même aux sensibilités extrêmes, garantit des tons sombres d’une grande profondeur.
  • Les effets optiques de diffractionsont corrigés par le traitement de modulation optique (LMO) exclusif assurant une grande richesse de détails même lorsque le diaphragme est fermé.
  • L’objectif FUJINON 23 mm (environ 35 mm en format 24 x 36) F2 spécialement conçu pour cet appareil bénéficie d’une formule optique optimale assurant un haut niveau de netteté du centre à la périphérie de l’image.
  • L’objectif est composé de 8 lentilles en 6 groupes, dont une lentille double asphérique ultra-performante et une lentille convexe en verre à haut indice de réfraction (HRI). Les images présentent des aberrations minimales, ainsi qu’une parfaite netteté et une superbe reproduction des couleurs. Le traitement HT-EBC exclusif de FUJINON est utilisé pour contrôler les halos parasites, le « flare » et les images fantômes.
  • Le diaphragme dispose de 9 lamelles, ce qui permet de créer de délicats effets « bokeh » à la forme circulaire.
  • La prise de vue macro est possible jusqu’à 10 cm du sujet.
  • Le filtre ND intégré corrige l’équivalent de 3 IL.
  • Le processeur EXR II a vu ses performances de traitement plus que doubler par rapport aux précédents modèles. Le X100T démarre en environ 0,5 s, bénéficie d’un temps de latence au déclenchement d’environ 0,01 s et autorise un intervalle de prise de vue d’environ 0,5 s.
  • Il est possible de photographier en rafale jusqu’à 6 i/s (25 vues en continu : en prise de vue JPEG) à pleine résolution du capteur (16,3 mégapixels).
  • Grâce aux pixels de détection de phase sur le capteur X-Trans CMOS II, la vitesse de l’autofocus peut atteindre environ 0,08 s. L’autofocus hybride intelligent bascule automatiquement de l’autofocus à détection de phase à l’autofocus à détection de contraste selon le sujet et la scène. Il est ainsi possible d’avoir une mise au point automatique ultra-rapide et ultra-précise quelle que soit la scène.

derriere, Le Fujifilm X100T equipe du 1er "telemetre electronique" au monde, du capteur X-Trans CMOS II format APS-C, du processeur de traitement d'images EXR II

AVIS DES EXPERTS
Le X100T utilisant le même tiercé capteur/processeur/optique que le X100s, les améliorations sont surtout le fait d’une optimisation logicielle. L’autofocus est en léger progrès, mais la mise au point connaît quelques échecs de nuit, sur les sujets lointains. L’attente entre deux clichés est grandement diminuée. Le temps de démarrage, par contre, est légèrement plus élevé. Les chronomètres sont donc bons

Le X100s était déjà exceptionnel en terme de qualité d’image, le X100T enfonce le clou : l’image est belle, les couleurs sont belles, le piqué est sublime, la montée en sensibilité d’une incroyable régularité de 100 ISO à 6400 ISO et il sera même possible de grimper jusqu’à 12 800 ISO en JPG. Le RAW, quant à lui, et comme d’habitude chez Fujifilm, a une plage de fonctionnement limitée, de 200 ISO à 6400 ISO. Le JPG descend à 100 ISO et monte désormais jusqu’à 51 200 ISO. En fait, en comparant bien, le X100T se révèle même délivrer des images encore un poil meilleures que celles du X100s. Fonction que nous apprécions beaucoup : il existe trois modes ISO auto entièrement paramétrables. Et par « entièrement », cela implique : sensibilité ISO par défaut, sensibilité ISO maximale et… vitesse d’obturation minimale en dessous de laquelle l’appareil monte automatiquement en sensibilité ! Puisqu’il est question de vitesse, l’obturateur électronique montant jusqu’à 1/32 000e de seconde ouvre de nouvelles perspectives et permet de s’affranchir de la précédente limite de 1/1 000e de seconde à f/2 avec l’obturateur mécanique.

POINTS FAIBLES

  • Pas de prise casque.
  • Capacités vidéos limitées.
  • Léger manque de fidélité du cadrage électronique.
  • Écran ni orientable ni tactile.

POINTS FORTS

  • Qualité de construction.
  • Qualité d’image jusqu’à 6400 ISO.
  • Nouveau viseur hybride opto-électronique.
  • Obturateur électronique jusqu’à 1/32000e.
  • Interface bien pensée.
  • Simulation de film Classic Chrome.
  • Autonomie en hausse (450 vues).

CONCLUSION 

Le X100T est un fabuleux boîtier. En plus de délivrer des images à la qualité superlative, en plus d’être discret dans son fonctionnement, en plus d’être superbement construit, il met l’image et le plaisir de photographier au centre de ses préoccupations. Les tracas techniques s’effacent pour que vous puissiez faire le plein de sensations photographiques.

Fujifilm X100T Présenté par Photographe Professionnel